Quel vin blanc choisir pour des crustacés ou un poisson ?

Afin de bien choisir le vin blanc pour poisson, vous devez prendre en compte plusieurs critères dont le type de poisson que vous allez servir et le mode de cuisson. Toutefois, sachez que la fraîcheur et la délicatesse d’un poisson doivent toujours être accompagnées d’un vin blanc adéquat afin de rehausser son goût et toutes ses saveurs.

Le vin blanc idéal pour un poisson grillé ou fumé

Que vous allez préparer une truite, un saumon ou une anguille, vous allez avoir un poisson à la chair fondante, assez grasse et goûteuse. Que vous allez les servir en entrée ou en plat principal, vous devez choisir un vin qui présente une bonne minéralité et qui soit incisif. Choisissez alors un Mâcon ou un Pouilly-fumé. Ces vins sont des vins frais qui vont atténuer le côté un peu gras du poisson. De plus, leur minéralité domptera le côté fumé de votre préparation.

Vin pour accompagner le poisson cuisiné

Comme le vin d’accompagnement d’un poisson dépend en plus grande partie de la manière dont celui-ci est cuisiné, si vous faites un poisson poêlé ou cuit au four ou encore cuisiné tout simplement, vous devez toujours préférer le vin blanc. Dans ce sens, si vous cuisinez, par exemple, une daurade royale ou un cabillaud poêlé avec une sauce beurre blanc ou encore un loup, vous devez vous tourner vers un vin blanc onctueux et expressif. Pour cela, choisissez le Côtes de Provence, et pourquoi pas un Hermirage blanc ? Par ailleurs, si vous cuisinez une soule, il vous est conseillé de choisir une Pessac-léognan ou bien un Mersault. Vous devez savoir que ce poisson présente une texture délicate qui s’associe parfaitement avec le côté tendre et frais de ces vins blancs. Pour les poissons d’eau douce, privilégiez un vin blanc plus fin et plus frais comme la Touraine par exemple.

Vin pour accompagner le saumon

Le saumon est un poisson qui présente des caractéristiques si particulières mais si appréciées. Pour votre saumon qui est un poisson assez gras, vous pouvez choisir de l’accompagner d’un vin qui ne présente pas ces mêmes caractéristiques comme le Pinot Blanc d’Alsace ou bien le Cassis blanc ou encore le Monthélie blanc. D’autre part, si vous voulez servir un saumon fumé, il vous est recommandé d’éviter à tout prix de l’accompagner avec un vin trop fumé pour ne pas écraser ce côté fumé du poisson au lieu de le relever.

Cuisine au vin : quel vin rouge choisir pour faire une sauce ?
Pour vos desserts : optez pour un champagne ou blanc moelleux